Accueil​Contact 

  +(33) 6 42 12 82 11 -  +(33) 1 85 09 88 90 

    bertrand.boul-avocat@orange.fr

Site validé par l'Ordre des Avocats de Paris

L’épargne encore trop méconnue

Posté le : 30/11/2015

"Avec près de 16 % de taux d’épargne, les Français se placent parmi les premiers épargnants d’Europe, dont le taux d’épargne moyen est de 13 %. Par ailleurs, l’investissement immobilier constitue le placement préféré des Français, avec 8 à 10 % de leurs revenus consacrés à l’achat d’un logement entre 2001 et 2014" : c'est ce que relève Perial Asset Management dans son baromètre, réalisé avec OpinionWay, portant sur l'épargne immobilière. De l'étude ressort l'auto-estimation d'un profil prudent pour 65 % des épargnants français interrogés. Ce type de comportement se retrouve dans les critères de choix des Français : la sécurité́ du placement constitue le critère déterminant, allant jusqu'à être le premier critère pour 29 % d'entre eux. Par ailleurs, cette prudence se retrouve également dans le type de produits d'épargne souscrits, 98 % des interrogés connaissant les livrets d'épargne (livret A, Codevi)... et en possédant un pour 82 % d'entre eux. Vient ensuite l'assurance-vie en euros, que 90 % des interrogés connaissent et ont souscrits pour 42 % d'entre eux. Et Perial de souligner que cette "prudence  s’accompagne d’un sentiment d’être peu ou mal informés en matière d’épargne : moins de 60 % des Français se sentent bien informés et moins de 5 % très bien informés en matière d’épargne". Malgré ce ressenti de méconnaissance envers ces produits, les Français les utilisent "avant tout pour disposer d’une épargne de sécurité, financer leur retraite et se constituer un patrimoine" relève également l'étude.